Téléphone Wich-Deckert


Construit par les ateliers J.Wich, constructeur de téléphones pour réseaux à grandes distances et fournisseur des Postes et Télégraphes.

Cet appareil système Deckert de 1912 équipait la Chambre des députés. Ce téléphone de luxe, orné d’une lyre en bronze nickelé, est très représentatif du style « art nouveau ». Il est pourvu d’un combiné spécial dit « combinophone hygiénique », en forme de lyre en bois et métal chromé, orné de feuilles d’acanthe et de laurier, qui sont appliquées par rivets, et d’un fleuron tournant à la base.

A propos

objet venant avant :
objet venant après :
date de création : 1912
date de désinvestissement :

Bibliographie

  • Carré Patrice A, Téléphones d’un temps perdu, Regards sur un objet technique…, Éditions du Téléphone, 1996, 165p.

En savoir plus