Téléphone Sillage 2000


Ce téléphone fixe doté d’un écran, simple et performant, allie pour la première fois trois fonctions en un seul terminal : téléphone, répondeur-enregistreur numérique et Minitel équipé d’un guide à écran interactif.

Ce téléphone était commercialisé dans les agences France Télécom, dans la catégorie haut de gamme « toutes options ». Il est doté d’un écran plat à cristaux liquides rétroéclairés, et permet des communications mains libres, une écoute amplifiée à volume réglable et une numérotation sans décrocher.

Son répertoire peut contenir jusqu’à 200 fiches téléphoniques ou télématiques, la recherche peut de faire grâce aux six premiers caractères, l’appel peut se faire à partir du répertoire, ce dernier peut être protégé par un code personnel. Un journal des appels est également présent et l’utilisation des services confort est simplifié.

Le répondeur enregistreur numérique est interrogeable à distance, il permet une suppression sélective des appels, l’horodatage des messages et l’écoute des messages sécurisée par code personnel. Il dispose de cinq mélodies de sonnerie et une sonnerie discrète. Le clavier peut être verrouillé. Il dispose d‘une touche BIS et veille. La présence d’un lecteur de cartes à puce permet des paiements à distance en toute sécurité.

Le Minitel offre un accès protégé par code personnel, il permet un accès huit fois plus rapide à certains serveurs via le 3623. Son accès est protégé par un code personnel. L’appel automatique d’un abonné à partir de l’annuaire électronique est possible, un numéro de l’annuaire électronique peut être enregistré dans le répertoire personnel. Un transfert d’appel automatique peut aussi être effectué vers un numéro de l’annuaire électronique. Un accès à une page Minitel mémorisée peut se faire à partir de la page d’accueil.

A propos

objet venant avant : Minitel
objet venant après :
date de création : vers 1997
date de désinvestissement :
largeur : 18.1 cm
hauteur : 9.5 cm
profondeur : 22.6 cm
longueur :
diamètre :

Bibliographie

  • Lecouturier Yves, Le patrimoine français des télécommunications, Collection La Patrimoine des Institutions Economiques, Flohic éditions, Paris, 2002, 565p.
  • Sillage 2000, téléphone, répondeur enregistreur, Minitel, France Télécom, notice, mars 1997, 100p.

En savoir plus