télégraphe Morse

25 septembre 25 septembre

Alors qu’au Royaume-Uni William Cooke et Charles Wheatstone développent en 1837 un premier modèle de télégraphe électrique, basé sur la déviation d‘une aiguille aimantée désignant les différentes lettres de l’alphabet, Samuel Morse, peintre américain, met au point un système de télégraphie électrique basé sur les rythmes du courant.

Samuel Morse, peintre américain, met au point un système de télégraphie électrique basé sur les rythmes du courant. Les messages retranscrits par interruption rythmée du courant s’inscrivent alors sur une bande de papier : c’est la naissance du code Morse.

Samuel Morse met plus de cinq ans à réaliser son premier prototype de télégraphe. C’est en 1837 qu’il peut officiellement présenter son premier appareil. Suivent quelques années d’indifférence générale. En effet, durant les années 1840-1850, une variété de modèles de télégraphes sont mis au point mais aucun n’arrive véritablement à s’imposer.

Il faut attendre 1843 pour que le Congrès américain accepte de financer la première ligne de télégraphie Morse entre Baltimore et Washington. Celle-ci est inaugurée le 24 mai 1844. C'est un échec commercial, le succès populaire n'étant pas au rendez-vous, mais elle annonce le futur des systèmes télégraphiques.

Le système Morse s’appuie sur des traits et des points associés aux vingt-six lettres de l’alphabet. A l’arrivée du message, imprimé sur papier, ce code est facilement traduit par les agents du télégraphe. Le télégraphe fonctionne avec un émetteur composé d’un électroaimant devant lequel est placé un levier appelé aussi manipulateur. Avec le passage du courant, une extrémité du levier est attirée par l’électroaimant pendant le temps de l’impulsion électrique. Grâce au fil électrique qui les relie, le récepteur adopte les mêmes positions que l’émetteur. L’autre extrémité du manipulateur est raccordée à une molette chargée d’encre. Elle imprime un point ou un trait sur une feuille de papier pendant le temps que dure l’impulsion électrique.

Dès 1851, le Morse franchit les frontières : ce système est adopté en Allemagne, en Autriche, en Angleterre et en France sous le Second Empire.

récepteur Morse

émetteur Morse


à propos

objet venant avant : télégraphe de Wheatstone et Cooke
objet venant après : -
inventeur : Samuel Morse
date de création : 1837
date de désinvestissement : -
largeur : 37 cm
hauteur : 20.5 cm
profondeur : 24.5 cm
longueur : -
diamètre : -

bibliographie

  • Bertho Catherine,  Télégraphes et téléphones de Valmy au microprocesseur, Libraire Générale Française, 1981, (Le livre de poche), 538p.
  • Carré Patrice A, Du tam-tam au satellite, Presses Pocket,1991, (Explora), 127p.

en savoir plus

  1. l'inventeur, Samuel Morse
  2. contexte scientifique : les années 1835 - 1840