Creed Frederick

Frederick George Creed est né en 1871 au Canada.

Il débute comme télégraphiste à la Western Union, et travaille ensuite pour la Central and Sud American Telegraph and Cable Company au Pérou et au Chili. C’est en travaillant au Chili, lassé d'utiliser le Morse et les bandes perforées de Wheatstone, qu’il a l'idée d'une machine à écrire spéciale qui permettrait à l'opérateur de transcrire les bandes perforées classiques en caractères alphanumériques.

Il quitte alors son emploi et déménage à Glasgow, en Écosse, où il construit le prototype de son invention, son premier clavier perforateur. Celui-ci permet de décoder les signaux morse entrants sur la bande papier et, grâce à l'imprimante, de les reproduire en caractères alphanumériques sur un papier ordinaire. Ainsi débute l'ère du "Creed High Speed Automatic Printing System", ou système Creed d'impression automatique à grande vitesse.

Frederick Creed réussit à obtenir une commande de 12 machines de la poste britannique en 1902. Il ouvre une petite usine en 1904 à Glasgow et en 1909 à South Croydon. En 1912, en collaboration avec l'ingénieur télégraphiste danois Harald Bille, il fonde la Creed, Bille & Company Ltd. qui devient tout simplement Creed & Company après la mort de son associé en 1916.

En 1912, le Daily Mail adopte sa machine pour la transmission quotidienne de tout le contenu de son journal de Londres à Manchester. En 1913, les premières expériences sont faites en télégraphie à grande vitesse par transmission radio entre l'usine et sa maison à Croydon, distantes d'environ 5 kilomètres. Le déclenchement de la Première Guerre mondiale en 1914 déplace les activités de l'entreprise vers l'équipement militaire.

Après la guerre en 1920, la Press Association met en place un réseau d'informations en utilisant plusieurs centaines de téléscripteurs Creed pour desservir pratiquement tous les journaux du Royaume-Uni. Pendant de nombreuses années, il a été le plus grand réseau privé de téléscripteurs au monde. D'autres entreprises ont emboîté le pas en Australie, Danemark, Inde, Afrique-du-Sud et Suède.

En 1924, Frederick Creed entre sur le marché grâce au téléscripteur 1P ; il est bientôt remplacé par le 2P, nouveau modèle amélioré. En juillet 1928, Creed & Company devient une filiale de la IT & T. Il prend sa retraite en 1930, reportant son attention sur d'autres projets qui eurent moins de succès, parmi lesquels un bateau à double-coque et un bateau insubmersible.

Il merurt à son domicile de Croydon au Royaume-Uni en 1957, sans avoir pu voir la réalisation de son remarquable bateau catamaran. Le NGCC Frederick G. Creed, un navire canadien, a été baptisé ainsi en son hommage.

 

source

  • Wikipédia