Baudot Emile

Jean Maurice Emile Baudot est né à Magneux en Haute-Marne, le 11 septembre 1845.

Issu d’une famille modeste de paysans, il débute en 1869 comme surnuméraire dans l'administration des télégraphes à Chaumont. Désireux de poursuivre son instruction il s’installe à Paris en 1870 et suit des cours pour s’initier au maniement des appareils Hughes. Cette même année il est nommé employé de 5e classe à la station centrale de Paris, puis à celle de Bordeaux.

Après la guerre franco-prussienne au cours de laquelle il a obtenu le grade de lieutenant, il continue ses recherches et étudie l’électromécanique. Tout cela l’amènera à concevoir un appareil permanant des transmissions multiples et qui à la réception imprime directement les messages en caractères typographiques (•). Il en dépose le brevet le 17 juin 1874, ce télégraphe utilise également un code de son invention, le code Baudot.

Les premiers essais en ligne de son système ont lieu entre Paris et Bordeaux fin 1877.

À l'Exposition universelle de 1878 il gagne la grande médaille d'or, ainsi que les félicitations d'ingénieurs du monde entier. Cet appareil connaîtra un important succès en Europe et dotera les administrations télégraphiques jusqu’aux années 40. En 1880 il accède par concours au grade de contrôleur et est nommé inspecteur-ingénieur en 1882. Durant 20 ans il installe des télégraphes et des lignes dans le monde entier.

En juillet 1887, Il expérimente la transmission duplex. En 1890, il met au point un nouvel appareil capable de communiquer sur un seul fil. Le 27 avril 1894, il établit à l'aide d'un simple fil les transmissions entre la bourse des valeurs de Paris et celle de Milan. La flexibilité du système de Baudot a permis les premières liaisons transméditerranéennes entre Marseille et Alger dès 1894.

Emile Baudot est nommé chevalier de la Légion d'honneur en 1879 et officier en 1898. Il est décédé à Sceaux dans les Hauts-de-Seine, le 28 mars 1903, des suites d'une longue maladie.

(•) cliquez pour voir l'image

 

sources

  • Carré Patrice A, Du tam-tam au satellite, Presses Pocket,1991, (Explora), 127p.
  • Frouin André, Nécrologie d'Émile Baudot, Directeur des services électriques pour la région de Paris, publiée dans le Journal Télégraphique, vol. 27, n° 4, 25 avril 1903.
  • Mémoires pour l’action, France Télécom, 1995, 220p.